Apataki

le

Bonjour tout le monde,

Difficile de décrire Apataki… Je n’ai pas de mots assez forts pour vous dire
la beauté de nos mouillages et de ce qui nous entoure. Le premier jour sur une
de nos petites plages Gregoire m’a dit: « c’est peut être un peu ça qu’on est venu
chercher ,non? » et oui…. c’est surement un peu ça, entre autre.
Voilà 4 jours ou un peu plus, je ne sais plus que l’on n’a pas croisé grand
monde…. on est tout seuls au mouillage.

Toutefois, après avoir posé l’ancre la première fois ici, protégés par la côte Est, nous sommes partis en explo ( oui, ce mot prend tout son sens ici), et là, nous avons rencontré Anne Marie et Tonio, un couple adorable qui s’est construit une petite cabane abritant une cuisine. Ils dorment juste à côté dans une tente Décath!
Ils ont aménagé les extérieurs avec des bidons, des jolies bouées, des branches de bois flotté etc..  ramassé sur la plage. ils ont fait ça avec beaucoup de goût et cet endroit est leur maison de vacances depuis 2 mois!
C’est magique! et puis ça leur permet de quitter un peu le village et d’être tranquille.

Quel accueil d’Anne Marie et Tonio! On a passé un moment inoubliable autour de noix de coco ouvertes spécialement pour chacun de nous. Anne Marie a même vite été préparer des crêpes à l’eau de coco et nous nous sommes régalés!!  Tonio a quant à lui donné un trésor aux enfants: de magnifiques coquillage qu’il avait ramassé sur la côte « au vent ».
Superbe rencontre! La seule en fait depuis que nous avons quitté Rangiroa dimanche dernier.

Le Lendemain, et parce que le vent avait prévu de passer un peu plus nord avant de mollir, nous avons décidé d’aller mouiller ailleurs, plus sous le vent d’un motu.
Et nous y sommes encore, devant notre motu désert, mouillé par 4 mètres de fond à 2 longueurs de bateau de la plage! C’est presque la vie sauvage! On s’occupe en allant faire des explo, et encore
des explo, des plongées autour des patates de corail et on profite de cette dernière semaine avant d’attaquer le travail scolaire. A quelques centaines de mètres plus à l’Est il y a une zone de sable assez large, trop peu profonde pour y mouiller mais qui donne une couleur incroyable. On est allés s’y baigner avant-hier. Les petits requins pointe-noire venaient juste à côté de nous vérifier qui étaient ces
intrus.

Hier, nous avons voulu aller voir ce qu’était cette maison sur pilotis qu’on apercevait aux jumelles. Après vérification sur la carte, ça semblait être à 5 milles de notre mouillage. Nous y sommes allés d’un coup d’annexe, Sophie, Grégoire et Jean. Il s’agissait en fait d’une ferme perlière désaffectée mais
encore propre. En face, sur la plage, il y avait aussi plusieurs cabanes qui permettaient de loger les travailleurs de la ferme. C’est dingue! Bien qu’il n’y ait plus personne depuis 2009, à en croire les papiers retrouvés sur place, il reste encore les panneaux solaires, les équipements de plongée, des moteurs de bateaux etc
et… des perles noires de Tahiti! C’était une visite assez atypique!

Ce matin nous levons l’ancre pour le sud du lagon où se trouve un petit chantier dans lequel les anciens proprios ont caréné le bateau en 2012. Ensuite nous irons mouiller au village qui se trouve à proximité de la passe que nous emprunterons sans doute demain pour partir en direction du Sud Est vers notre prochaine escale.

Sophie, Grégoire and Co.

8 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Marie-noëlle jaudin dit :

    On voudrait des photos ….

    J'aime

  2. Apataki ! J’igorais l’existence de ce lieu. Plus maintenant, merci.

    J'aime

  3. Mathilde dit :

    Hello,
    Merci Sophie pour ce récit de découverte, à te lire on explore avec vous ces lieux plein de surprises. C est génial. Profotez bien avant la reprise des cours ;o) On vous embrasse

    J'aime

  4. Mathilde dit :

    Joyeux anniversaire Julie et Élise
    Désolé pour le retard
    Gros bisous
    Manon

    J'aime

  5. Dominique dit :

    Ça me rappelle un livre que j’avais lu il y a des années… Tom Neal, Robinson des Mers du Sud. Ça m’avait fait rêver !! 😎😎
    Dom

    J'aime

  6. alex dit :

    Si vous voyez Iro Sandford et son épouse au village donnez leur le bonjour, j’ai séjourné un mois là bas en 1983.
    Bises Alex

    J'aime

  7. Ardhuin dit :

    Trop bien, de vous lire 😉 vous avez modifié le blog, c’est sympa comme ça!!! Oui des photos?! On vous embrasse!!!

    J'aime

  8. Laurent Cocchi dit :

    L’exploration de la ferme perlière est le genre d’expédition que Maxime et romain auraient adoré! On vous fait de gros bisous de Bruxelles. Oui oui oui des photos de l’expédition svp 🙂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s